La Neustadt de Dresde

La ville de Dresde se compose de plusieurs quartiers répartis de part et d’autre de l’Elbe. Les deux plus connus sont la Altstadt („Vieille Ville“) et la Neustadt („Nouvelle ville“). La Neustadt est une partie de Dresde située au Nord de l’Elbe, elle-même composée de différents espaces.

Le média online Neustadt-Geflüster (Murmures de la Neustadt) s’intéresse particulièrement à la Neustadt, aux rumeurs qui parcourent le quartier, à ses animations, son actualité… Il réunit près de 60 000 lecteurs par mois.

La Neustadt est également connue sous le nom de „la ville d’Anton“ en référence au roi saxon Anton originaire de Dresde (19ème siècle). Vous pouvez retrouver ici une présentation alphabétique des rues, des places et des ponts.

Création de la Neustadt de Dresde au 19ème siècle

Le quartier s’est construit au cours du 19ème siècle. Jusque-là la zone s’appelait „Auf dem Sande“ (le désert de sable). Un surnom qui lui vient du sol sablonneux des forêts. A cette époque, le quartier était la capitale de la Saxe. En 1835 le secteur devient le district „d’Anton city“. La Neustadt se développe et prospère au début du 20ème siècle. La plupart des bâtiments visibles actuellement datent de cette période. Vous pouvez retrouver l’histoire complète de la Neustadt en ligne ou une version réduite mais bien documentée via le site: dresden-und-sachsen.de

La Äußere Neustadt (la Neustadt extérieure) s’étend sur près d’1,14 kilomètre carré. Fin 2014, elle comptait 17 484 habitants. Dans le quartier entier englobant 1 481 hectares vivaient 48 763 habitants en décembre 2014. La population de la „Äußere Neustadt“ est jeune. Fin 2014, l’âge moyen s’élevait ainsi à 31,8 ans et près de 70% des appartements étaient occupés par une seule personne. (Source: Stadtteilkatalog-2014). Avec 18 naissances pour 1 000 habitants, la Neustadt a le taux de natalité le plus élevé de Dresde.

La Neustadt est considérée comme le lieu de la vie nocturne. Elle compte une centaine de bars, plusieurs clubs, théâtres et cinémas. Aucun autre quartier de Dresde n’a un nombre aussi important de galeries d’art. Plusieurs boutiques spécialisées en mode et design se sont également installées ici. Les entreprises industrielles ont été, quant à elles, en grande partie, déplacées. A l’exception des fabricants de dentifrice sur la Katharinenstrasse, en plein cœur de la Neustadt.

Mais Neustadt-Geflüster (les murmures de la Neustadt) n’oublie pas ses voisins! On y parle aussi des autres quartiers au style baroque ou prussien. Les murmures de la Neustadt vous font découvrir l’actualité locale de Dresde et de la Neustadt.

texte et photos: Marie Atamaniuk

linie